Écoutez en baladodiffusion

Il existe plusieurs formes de violence dans les relations intimes. La violence économique est courante et, en contrôlant l'argent, les agresseurs contrôlent leur partenaire.

  • Empêcher sa conjointe d'utiliser l'argent du couple
  • Empêcher sa conjointe de connaître l'état des finances du couple
  • Contrôler toutes les finances contre la volonté de sa conjointe
  • Contracter des dettes importantes dans les comptes conjoints
  • Contracter des dettes au nom de sa conjointe
  • Avoir des arriérés dans le paiement des taxes personnelles ou des taxes d'affaires
  • Augmenter l'hypothèque sur le foyer conjugal sans le consentement de sa conjointe
  • Obtenir des cartes de crédit au nom de sa conjointe ou au nom des enfants
  • Voler de l'argent à sa conjointe
  • Empêcher sa conjointe de travailler
  • Forcer sa conjointe à gagner l'argent qui fera vivre le couple
  • Mettre l'emploi actuel ou futur de sa conjointe à risque par le harcèlement ou la violence
  • Dire à sa conjointe que le soutien financier sera coupé si elle met fin à la relation
  • Se servir des factures ou des relevés de cartes de crédit pour retrouver une conjointe après la rupture

Si cela se produit, communiquez avec la ligne Fem'Aide pour obtenir du soutien et trouver de l'aide près de chez-vous. Ces services sont toujours confidentiels. (1-877-336-2433 ou ATS : 1-866-860-7082).

Se protéger de la violence économique

Vous pouvez contrôler vos propres finances et limiter ainsi les effets de la violence économique. Voici quelques choses que vous pouvez essayer de faire :

  • Suivez vos finances de près pour être en mesure de vous en apercevoir si vous êtes victime de violence économique.
  • Séparez votre argent et vos dettes de ceux de votre conjointe ou conjoint.
  • Gardez des copies des documents financiers et légaux importants dans un endroit sécuritaire à l'extérieur de la maison. Ces documents incluent des dettes sur une propriété, les dossiers médicaux, les certificats de naissance ou de mariage et les cartes d'assurance sociale. Vous pouvez confier les documents légaux et financiers importants à une amie, un ami ou un membre de la famille en qui vous avez confiance ou encore les entreposer dans un endroit sécuritaire comme un coffre-fort. Vous pouvez aussi vous envoyer les documents importants par courriel ou les télécharger sur un site Web qui entrepose des documents.

Quoi faire quand vous quittez une conjointe ou un conjoint qui vous a fait subir de la violence économique

Les femmes qui décident de quitter un conjoint violent n'ont pas toujours beaucoup d'argent et, par conséquent, pas beaucoup de crédit non plus. Dans de telles conditions, elles peuvent avoir de la difficulté à se trouver un logement et à payer la nourriture, les vêtements et les autres choses dont elles ont besoin. Comme il s'agit d'un problème courant, il existe des fonds pour aider les femmes qui quittent une conjointe ou un conjoint violent.

Pour savoir comment faire pour obtenir ce type de financement, communiquez avec le bureau local d'Ontario au travail ou appelez la ligne de soutien Fem'aide pour obtenir du soutien et trouver de l'aide près de chez-vous (1-877-336-2433 ou ATS : 1-866-860-7082). Voir Où trouver l'aide dont vous avez besoin.

Si vous vivez une relation de violence, vous avez besoin de protéger vos finances. Pour ce faire, n'oubliez pas :

  • d'enlever votre nom de tous les comptes conjoints que vous avez avec votre conjointe ou conjoint
  • de changer le numéro d'identification personnelle (NIP) et les mots de passe sur vos comptes personnels

Parlez à une avocate ou à un avocat de la façon de finaliser les détails financiers de votre séparation. Pour vous aider à trouver une avocate ou un avocat, voir Où trouver l'aide dont vous avez besoin.